References of "Abdoul Habou, Zakari"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailEntomofaune associée à Jatropha curcas (Euphorbiaceae) au Niger et évaluation de l'activité insecticide de son huile
Abdoul Habou, Zakari ULg

Doctoral thesis (2013)

Résumé Jatropha curcas L. est un arbuste de la famille des Euphorbiacées originaire d’Amérique centrale. Cette plante est cultivée pour son huile, valorisée dans la production de biocarburant. Cette huile ... [more ▼]

Résumé Jatropha curcas L. est un arbuste de la famille des Euphorbiacées originaire d’Amérique centrale. Cette plante est cultivée pour son huile, valorisée dans la production de biocarburant. Cette huile possède également une activité insecticide qui constitue un second volet de valorisation de la plante. Malgré la toxicité de la plante, de nombreux insectes causent des dégâts non négligeables au niveau des inflorescences, fruits et/ou des feuilles, réduisant considérablement le rendement en graine et la qualité de l’huile. La première partie de ce travail a consisté en la réalisation d’inventaires de ces insectes au Niger durant la période de juin à octobre, en 2010 et en 2011. Les principaux insectes ravageurs de J. curcas au Niger incluent les familles des Acrididae (Oedaleus senegalensis, O. nigeriensis, Heteracris leani, Parga cyanoptera, Catantops stramineus et Acanthacris ruficornis citrina), Cetoniidae (Pachnoda interrupta, P. marginata, P. sinuata et Rhabdotis sobrina), Coreidae (Leptoglossus membranaceus et Cletus trigonus), Pentatomidae (Agonoscelis versicoloratus, Nezara viridula et Antestia sp.) et Scutelleridae (Calidea panaethiopica). La seconde partie de ce travail a porté sur les possibilités d’utilisation de l’huile de J. curcas dans la lutte contre les ravageurs du niébé et le puceron noir de la fève. Des essais d’efficacité de terrain et de laboratoire ont été menés avec différentes formulations d’huile de Jatropha. Nous avons pu mettre en évidence un effet biocide croissant avec la concentration en huile. Les concentrations de 5% et 7,5% d’huile de J. curcas permettent de réduire le niveau d’attaque des pucerons (Aphis craccivora) de 10 et 50% respectivement par rapport au témoin. Une diminution du nombre des thrips (Megalurothrips sjöstedti) et de punaises (Anoplocnemis curvipes) respectivement de 50 et 75% est observée dans les mêmes conditions. Ces traitements ont conduit à une augmentation significative du rendement [less ▲]

Detailed reference viewed: 107 (25 ULg)